Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Victimes d'arnaques      (4256 témoignages)

Préc.

Suiv.

Arnaque du siecle! faites attention!!!

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1033 lectures | ratingStar_89117_1ratingStar_89117_2ratingStar_89117_3ratingStar_89117_4

Il faut que je vous raconte ce qui m'arrive histoire que vous preniez toutes vos precautions !!!! Et que vous ne vous fassiez pas avoir comme moi.

Voila, il y a 6 moisn j'entends parler de la medisculpture… systeme qui permets de perdre du poids sans chirurgie… Il se trouve que devant chez moi se trouve une "clinique esthetique" qui pratique ces soins…

Le jeudi 22 novembre 2007, je me suis rendu à mon rendez-vous prévu à 9h30 pour le 1er soin. Non seulement la clinique était fermée, mais en plus la ligne téléphonique sonnait dans le vide. La pile de courrier dépassant de la boite aux lettres ma rapidement fait comprendre que cette clinique était fermée depuis quelques jours déjà au moins ;

Je me permets de vous faire un rapide historique de ma situation :

Javais pris RDV à cette clinique au mois de Juin 07 où javais pu avoir des renseignements concernant le traitement hyposmolaire, et tout cela gratuitement.

Un premier devis de 3600 euros mavait été établi par le… xxx. Cette somme nétant pas dans mon budget je nai pas donné suite.

Le 20 Juillet 07, une collaboratrice de la clinique esthétique en question, mappelle pour me faire bénéficier dune offre limitée me proposant :

Un tarif de 2600 euros pour le même soin avec le même médecin +Une facilitésde payement (en 10 fois).

Je confirme que les règlements peuvent être prélevés dès Août 07 mais que mon abonnement ne devra commencer quen novembre 07 (pour cause de vacances et ramadan et envie de faire un ptt regime avant de commencer).

A mon retour de vacances, en septembre, jappelle la Clinique de Clichy et prend RDV pour le traitement hyposmolaire pour le 21 Novembre et sur les 10 semaines qui suivent à raison dune fois par semaine.

De ce fait, depuis le 1/08/2007, les mensualités prévues sont prélevées de mon compte, à savoir.

1/08/07, 1er reglement de 338 (avec frai de dossier).

Le 8/9 2eme versement de 260.

Le 8/10 3eme versement de 260.

Le 8/11/07 4eme versement de 260.

Total prelevé à ce jour 1118.

J'ai tenté à maintes reprises de joindre un responsable à la Clinique de C*** J'ai enfin pu joindre une assistante dans une autre clinique succursale qui ma expliquée quune actionnaire, avait brutalement mis fin à ses engagements et que cela causait de sérieux problèmes.

Elle ma proposée de lui faxer mon dossier afin de mettre fin au prélèvement automatique et de créer un dossier pour le remboursement des sommes perçues.

Apres lavoir rappeler une 2nde fois, cette personne ma dit avoir eu la consigne de me demander de faire la démarche auprès de ma banque pour faire opposition aux prochains prélèvements, ce que je fis dans la minute.

Resultat de l'operation = 1118 envolés, pas de soin, les boules et personne qui me reponde ! On arrete pas de me dire que je serai remboursé une fois la boite passée en liquidation judiciaire mais si la boite est declarée en faillite, je ne vois pas trop ce qu'il en est…

Alors soyez prudent !!!!

Je suis perdue, et cet argent, je l'ai sortie de ma poche avec beaucoup de difficulté !!!

PRUDENCE !!!

Tatef.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


89117
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pr les voyants/mediums /astros/avez vs deja travaille pr une - voyance et divination

image

Ouais bon… faut peut-être pas s'emballer… faut peut-être lire les petites lignes… et surtout faire le tri parce qu'on trouve de tout dans ce domaine. Tiens voici un autre article… édifiant. Bonjour .. Tout comme vous avant mon...Lire la suite

Marie-therese prefere les femmes (saison 3) en cours - recits erotiques

image

8. Visite au Palais. Palais royal, Paris, 10h. Au volant de ma C4, je me présente à la barrière et aussitôt les sentinelles en grand uniforme style XIXème siècle me présentent les armes. Un agent de faction s'approche de la voiture et je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages