Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Victimes d'arnaques      (4256 témoignages)

Préc.

Suiv.

Contrat Dolce vita : on m'a débité la facture sans que je m'en rende compte

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 615 lectures | ratingStar_217098_1ratingStar_217098_2ratingStar_217098_3ratingStar_217098_4

En septembre 2008 j'ai signé le nouveau contrat DOLCE VITA, celui-ci devait demarrer en novembre 2008. Au mois d'avril 2009 je n'avais toujours pas reçu de facture, j'ai donc réclamé à plusieurs reprises, à chaque fois une personne différente dans une ville différente, me disant qu'il y avait un problème informatique, et que ça allait se régulariser. J'ai envoyé un courrier confirmant notre entretien. En juillet toujours pas de facture, j'ai de nouveau téléphone, là on m'a donné le montant de ma facture, et m'a dit que si on voulait un étalement du réglement sur 6 mois il n'y avait aucun problème. Suite à cet entretien j'ai envoyé une lettre recommandée avec A. R. Rappelant les termes de l'entretien téléphonique, à la suite de celle ci j'ai eu une une personne qui m'a dit que l'étalement était bien accepté et que je devrais recevoir d'ici une semaine un courrier avec un échéancier à accepter et une autorisation de prélèvement. Bien entendu je n'ai rien reçu. Le 3 Septembre en consultant mon compte quelle fut ma surprise de voir mon compte débité de la totalité de la facture. Bien entendu, j'ai de nouveau téléphone, en ayant bien entendu encore une nouvelle personne lui faisant part de mon mécontentement et lui demandant de me rembourser par retour. A plusieurs reprises j'ai demandé de parler à un responsable, les personnes n'ont pas le droit de nous les passer ni de nous donner de nom. Elle a dit que du fait que le prélévement était fait, DOLCE VITA ne nous remboursera pas, alors que je n'avais pas signer d'autorisation de prélément, et que la facture que j'ai reçu avait un tip de joint à retourner pour le 1er septembre, et ne mentionnait pas un prélèvement automatique. A la suite de cela j'ai envoyé une 3ème lettre recommandée demandant le remboursement de cette facture que j'avais réclamé à plusieurs reprises. J'ai été obligé de faire un courrier opposition sur prélèvement à ma banque, car on devait me prélever du 15 septembre au 15 février 2010, car j'aurais encore pu payer en double. Je les ai prévenu que j'aurais recours à la Défense du consommateur ou en ferai part aux médias. Je considère ce service très malhonnête, ce sont des escrocs et des arnaqueurs. On leur téléphone à XXX reprises pour avoir une facture, en plus il nous pénalise. J'ai appris aussi que si j'avais rejeté le prélèvement, j'avais le droit à des frais de leur part, et ça me coutait 10.00 Euros à ma banque. Ils ont une façon très cavalière de régulariser. La prochaine fois j'attendrais je laisserais venir et on verra bien. Il est tout à fait indadmissible que l'on ne puisse pas parler directement à un responsable et que personne ne nous rappelle. J'ai l'impression que nous sommes beaucoup dans ce cas. Il ferait bien de revoir leur organisation, ne sont pas capables d'assumer la mise en place de leur nouveau contrat. Enfin ce sont toujours les mêmes qui se font rouler. Bon courage aux prochains clients des nouveaux contrats Dolce Vita.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


217098
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pr les voyants/mediums /astros/avez vs deja travaille pr une - voyance et divination

image

Ouais bon… faut peut-être pas s'emballer… faut peut-être lire les petites lignes… et surtout faire le tri parce qu'on trouve de tout dans ce domaine. Tiens voici un autre article… édifiant. Bonjour .. Tout comme vous avant mon...Lire la suite

Marie-therese prefere les femmes (saison 3) en cours - recits erotiques

image

8. Visite au Palais. Palais royal, Paris, 10h. Au volant de ma C4, je me présente à la barrière et aussitôt les sentinelles en grand uniforme style XIXème siècle me présentent les armes. Un agent de faction s'approche de la voiture et je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages