Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Victimes d'arnaques      (4256 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma banque prélève sur mon compte sans mon accord

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1490 lectures | ratingStar_23969_1ratingStar_23969_2ratingStar_23969_3ratingStar_23969_4

Je suis un vieux client de cette banque depuis environ 35 ans. J'ai été correctement servi moi aussi par cette Société, sans incident notable de couverture de ma part. Et puis voilà qu'un chèque arrive un peu trop tôt avec un virement un peu trop tard, je me retrouve affecté d'une pénalité dite "d'intérêts débiteurs" pour une période de 7 jours, ces intérêts sont annocés à 16,65% et ça me coûte 7 euros. Pas grave ! Plus loin une autre ligne dit :

Pour 74 euros.

Tout calcul fait "l'incident de fonctionnement" m'est facturé à 141%

Hé oui 141%

La Société Générale comme presque toutes les banques, ont bien compris comment tourner la loi, c'est simple, elles partitionnent et inventent une foule de postes de frais et facturent chaque poste. Pour que les clients n'y voient rien les relevés sont difficilement compréhensibles, les frais ne sont pas explicités, les dates de débits et crédits sont arrangées au bénéfice de la banque sans aucun moyen de contrôle pour le client.

La Société Générale débite sur mon compte une somme arbitraire, sans mon accord, alors que je ne l'ai jamais autorisée à faire un pélèvement sur mon compte. Je ne vois pas pourquoi une banque, société de droit privé, s'autorise des prélèvements sur les comptes qu'elles gèrent.

Les "frais" associés aux opérations du type "incident de paiement" (sans pluriel) sont effectivament scandaleux et devraient être appréciés, à mon avis, comme de véritables escroqueries. Je suppose que ces frais sont associés à de simples calculs informatiques dont le prix de revient doit être de l'ordre de centimes d'euros.

Les banques ont compris qu'il n'était plus nécessaire de se battre sur le thème des chèques payants ou non-payants. Il est plus lucratif de changer les moyens de paiement par la généralisation des cartes de paiement et par la multiplication des postes d'opérations plus ou moins fictives. Bientot il faudra payer l'ouverture de la porte, l'usure des marbres du sol, le temps du guichetier, l'usure du crayon de l'employé ou celle du clavier de l'ordinateur etc…

Une facturation de débits à 16,65%, n'est-ce pas déjà une rémunération correcte des services bancaires ? Alors ces apparaissent comme de véritables escroqueries, cela ressemble à une rapine moderne.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


23969
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pr les voyants/mediums /astros/avez vs deja travaille pr une - voyance et divination

image

Ouais bon… faut peut-être pas s'emballer… faut peut-être lire les petites lignes… et surtout faire le tri parce qu'on trouve de tout dans ce domaine. Tiens voici un autre article… édifiant. Bonjour .. Tout comme vous avant mon...Lire la suite

Marie-therese prefere les femmes (saison 3) en cours - recits erotiques

image

8. Visite au Palais. Palais royal, Paris, 10h. Au volant de ma C4, je me présente à la barrière et aussitôt les sentinelles en grand uniforme style XIXème siècle me présentent les armes. Un agent de faction s'approche de la voiture et je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages