Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Vivre à l'étranger      (554 témoignages)

Préc.

Suiv.

Difficultés de l'expatriation

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 32 ans
Mail  
| 1236 lectures | ratingStar_122628_1ratingStar_122628_2ratingStar_122628_3ratingStar_122628_4

J'ai 32 ans, une petite fille de 2,5 ans et je suis belge.J'ai suivi mon compagnon qui est français mais parisien d'origine. On serait dans le nord, je crois que j'irais encore pas mal mais dans le sud séparé de plus ou moins mille kilomètres de ma famille et de la sienne, c'est affreux. J'ai pas eu de boulot pendant un an, j'ai galéré sans argent, je ne peux pas faire mon équivalence alors que j'aime mon métier d'assistante sociale. Si je faisais cette équivalence, je devrais rester encore un an sans travailler… et faire garder ma fille a déjà été un calvaire financier pour que je cherche du boulot, et quand j'en ai trouvé, ce que je gagnais ne suffisait pas à payer l'ass.mat. Je suis donc devenue moi même assistante maternelle pour garder ma fille et un autre enfant. Mais je n'aime pas, je suis entre mes 4 murs toute la journée, je me sens inutile, je ne vois personne, je suis invisible, je n'ai pas de collègues malgré mes sorties avec les petits… et je n'ai personne à qui parler. J'ai l'impression de régresser. Je suis aussi comme toi, entre le fait de vouloir rentrer et le fait de vouloir être avec mon compagnon que j'aime et qui est le papa de ma fille. Il ne veut plus aller en Belgique… je le comprends, car là, on a vécu, c'était pas la joie… mais je sais qu'il y a des chouettes coins… et puis, même être du côté de Paris m'aurait plus. Mais il ne veut plus vivre dans le nord. Je suis dans un impossible choix… dois je aller vivre avec ma fille près de chez mes parents en sachant que la distance fera qu'elle ne verra plus ou peu son père ? Ai je le droit de lui faire ça ? Je vais 2 fois par an en Belgique, c'est pas loin en avion pourtant mais avec le boulot, je suis coincée… et l'argent pour les billets ne coulent pas à flot. Il existe beaucoup de tensions entre nous à cause de ces divergences de vie. J'ai essayé beaucoup de choses comme toi sur les 2 ans que je suis ici… J'ai pris contact avec un psy aujourd'hui car je (re) commence à somatiser signe que je vais de plus en plus mal. La solitude est un lourd fardeau pour quelqu'un qui avait des amis, une grande famille et des liens durables chez lui. Privée de tout cela, il est difficile d'appréhender une nouvelle vie. C'est certain mais en même temps, je me dis que plus on pense et on se conditionne en se disant que c'est chez nous qu'on serait le mieux, moins on se donne de chance de commencer une vraie vie avec celui ou ceux qu'on aime. Puis, il ne faut pas se culpabiliser ; il y a des personnes comme moi et peut être toi, qui ont vraiment du mal avec le changement, l'inconnu, l'imprévu. Je pense qu'un psy est deja un bon début… faut il encore bien le choisir par rapport à ce qu'il peut t'apporter… ensuite, il faut que ton mari te soutienne. Ce qui n'est pas le cas de mon côté. Il a du mal… il culpabilise aussi que je sois dans cette situation à cause de lui. Et toi, te soutient il ? Bref, j'ai du mal à y voir clair pour l'instant mais je sais que je ne resterai pas dans cette situation…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122628
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La revelation gay ado en cours

image

Bonsoir bonsoir ! D'abord, je tiens à m'excuser pour cette absence un peu longue mais j'ai eu une fin de semaine assez chargée et la rentrée ne vas pas arranger les choses. Je vais quand même essayer de faire de mon mieux car vous êtes de plus...Lire la suite

Pourquoi londres et madrid se dechirent sur gibraltar - les journaux televises de france 2

image

Encore plus que vous ne croyez… c'est l'alpha et l'omega de la genèse de beaucoup de conflits jusqu'à ce jour. De par le monde suite à ses promesses contradictoires, qui n'ont servi qu'à diviser pour règner, Et sa propre allégeance envers le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages