Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Vivre à l'étranger      (554 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fun unemployment

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 25/11/10 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 351 lectures | ratingStar_248744_1ratingStar_248744_2ratingStar_248744_3ratingStar_248744_4
Un reportage hallucinant de bêtise… surtout la partie new yorkaise (vivre à New York avec rien relevant de la plus grande utopie). Voici du journalisme de caste, les bobos parlent aux bobos, Responsable Marketing qui monte sa boite de traiteur, ancienne journaliste et son blog des bons plans pour bobos (et les pages de pubs sur le site…). Des chômeurs heureux pas comme ces autres, ceux qui sont dans l'obligation de trouver un travail, à n'importe quel prix, car ils ne peuvent payer leur loyer l'électricité, la bouffe des enfants avec leurs seuls indemnités chômages. Je vous suggère un prochain reportage sur comment être heureux en étant au chômage / rmi et en travaillant au noir de façon illégale et j'espère que vous utiliserez le même ton, celui du nouveau modèle de société à prendre en modèle et non un ton outragé (faut être cohérent, c'est bien cela le fun unemployment ? ).
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


248744
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La revelation gay ado en cours

image

Bonsoir bonsoir ! D'abord, je tiens à m'excuser pour cette absence un peu longue mais j'ai eu une fin de semaine assez chargée et la rentrée ne vas pas arranger les choses. Je vais quand même essayer de faire de mon mieux car vous êtes de plus...Lire la suite

Pourquoi londres et madrid se dechirent sur gibraltar - les journaux televises de france 2

image

Encore plus que vous ne croyez… c'est l'alpha et l'omega de la genèse de beaucoup de conflits jusqu'à ce jour. De par le monde suite à ses promesses contradictoires, qui n'ont servi qu'à diviser pour règner, Et sa propre allégeance envers le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages