Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Voisins / Voisinage      (1656 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je lui demande de faire moins de bruit... elle monte sur ces grands chevaux !

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 616 lectures | ratingStar_216586_1ratingStar_216586_2ratingStar_216586_3ratingStar_216586_4

Voilà sa fais maintenant 3 semaines qu'un couple c'est installer dans l'appartement d'à coté, mais malheureusement tout ne se passe pas bien. Tout a debuté par leur arriver, le soir vers 21h30, elles commencent leur enmenagement, arf vous n'on plus n'avez jamais vus un enmenagement à cette heure, sa choque. Mon enfant de 2an étais malade il venait de rentré du medecin un peu plus tot dans la soirée, il avait 39° ; de fievre, ma femme enceinte de 8 mois voulais un peu de repos chose que tout le monde comprendra aisément. Et là sa commence vas y que je te monte les escalier comme une bourrique grand coup de planche ou de je ne sais quoi d'autre dans les murs, je sors pour essayer de calmer les choses, je m'approche d'une des locataires et lui demande gentillment et poliment de faire moin de bruit lui expliquant la situation de mon fils et de ma femme. Celle-ci monte sur ces grand chevaux, et commence à avoir de propos plus que desobligeant envers mon fils ma femme et moi même, lui demandant de repeter pour voir si j'avais bien comprit ses propos elle réitaire ses insultes et autres menaces. Mais au final mon avertissement ayant apparament fonctionner elles sont repartis au bout de 30 minute (AAAAAAAAAA le calme était revenus). Je pense que la moindre des choses aurait été de venir se presenté et de prevenir et d'essayer de faire le moin de bruit possible Mais le lendemain, houla tout allais changer. REbellote le demenagement debute à 21h, je me dit fais un effort c'est juste histoire de quelques heures, 23h30 je décide d'aller me coucher, arrive minuit et la c la castatrophe, elles se mettent à monter les meubles à cette heure de la nuit ? BAh oui de plus elle reveille le petit bout qui est juste a coté. La je pete un plomb me met a hurler, tape dans le mur, et la ma femme et moi sidéré on les etant qui se mettent à rigoler au eclat, et redoublant d'effort pour taper encore plus fort. Les talons dans les escaliers, les coups de marteau, laisse tomber des planches au sol, et vas y que je cris dans l appartement vide de meubles monté (imaginer la resonnance). N'en pouvant plus j'apelle la gendarmerie qui daigne apres une discution de 15minute se déplacer, à leur arriver il m'appelle me demandant de descendre, pour leur indiquer ou c 'etait, mais comme de par hasard, au moment ou je remonte avec eux, elles sortent de leur appartement tentant de fuir en catimigni, et la la conversation s'engage ou plutot le delire des ces jeunes femmes, une disant c'est pas eux que les bruit venias de dehors (mais bien sur, et la marmotte elle met le chocolat dnas le papier d'alu) , tenant des propos diffamatoire du genre ";ferme ta gueule de toute façon on ou avait prevenus"; et des "; ici c pas toi qui commande j'ai des droits gros connard";, je leur rapelle que ma compagne et moi sommes proprétaire et qu'ici c une copropriété et qu'elle se doivent de respecter la tranquillité de tout a chacun, la c'est repartis pour une couche bien grasse et bien chaude d'insulte de propos totalement incohérant, faisant les yeux doux à nos chères ";ami"; de la gendarmerie, je me voit gratifié d'un rentré chez vous, c'est bon elles vont se calmer… Oo Le lendemain n'en pouvant plus je vais voir le president de copropriété, lui explique la situation, mais rien ne change, depuis trois semaines c'est infernal, matin midi et soir (tard) c'est tapage des pied cris, quadn c'est pas leur chien qui se met a hurler à la mort à 1h du matin parsqu'elles sont partis en boite. De plus elle ne respecte même pas le reglement de copropriété dans lequel est precisement stibulé que tout travaux sur une facade doit avoir l aval de l'ensemble des copropriétaire, non au lieu de cela, on c'est reveillé, avec une jolie antenne satellite juste audessus de la porte d'entrée, poser sans la demande de qui que se soit. Et j'ai appris entre temps que le papa d'une des ces gentils personne était amis avec un gendarme ect… est-ce pour autant qu'on peux ne pas respecter le calme des autres, celà donne-t-il plus de droit qu'a d'autres ? Bref la gendarmerie ne veux plus se deplacer, et le ";BORDEL"; continus à l'heure où j'ecris ces lignes et c'est chaque jour un internel recommencement. Que faire ? Meme en tant que copropriétaire nous n'avons aucun pouvoir ? Les nuisance deviennent dur a supporter on est fatigué, on n epeux pas dormir avant des heure indéscente et reveiller de bonne heure par les pleurs du petits qui croit que le loup tape dans le mur…
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


216586
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Voisins de merde - nuisances sonores

image

Non non je melange pas tout, je sais que c'est pas une question de race etc je ne disais pas ça a mal, juste pour preciser que c'est etonnant car des musulmans sont respectueux justement mais ceux là, ils sont très meprisants, agressifs . Qu'ils...Lire la suite

Voisins extremement bruyants sujets recents 2013 - nuisances sonores

image

Bonjour, Je suis vraiment désolé pour toi et si tu as pu lire quelques sujets tu verras que je suis passé par là. En effet pour avoir la paix chez soi, il faut se battre. Dans ton cas, visiblement les autorités n'en ont rien à faire, et bien...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages