Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Voisins / Voisinage      (1656 témoignages)

Préc.

Suiv.

Problème de stationnement avec mon voisin, je laisse la mairie en décider

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 3378 lectures | ratingStar_154888_1ratingStar_154888_2ratingStar_154888_3ratingStar_154888_4

L'amie chez qui je vais régulièrement a demandé à sa voisine d'en face (c'est un lotissement) si je pouvais me garer devant chez elle, la réponse fut oui en semaine mais pas le weekend ayant souvent du monde ou autre. Ce que nous comprenons tout à fait. Nous avons donc à notre avis étaient polis et courtois dans cette démarche, en demandant à celle-ci.Comme je disais c'est un lotissement, le stationnement devant ce voisin se fait en dehors de la chaussée, avec une délimitation entre place de stationnement et trottoir par des plots de bonne dimension. Cette place de stationnement se trouve entre deux portails, et il n'y a aucune gêne à la sortie ni à l'entrée de véhicules. Je fais toujours en sorte de me garer juste entre ces 2 portails et je précise toujours sans gêne aucune de sortie.Ce stationnement n'est en aucun cas nominatif, et n'est semble-t-il pas propriété du lotissement mais de la mairie, le code de la route s'adaptant donc à ce type de stationnement puisque non privée.Ce vendredi, je m'aperçois d'une lettre sur mon pare-brise, provenant du voisin. Celui-ci me dit que je dépasse les bornes, et que notre ";entente"; est largement dépassée, que j'occupe cette place la plupart du temps. Je m'y gare en effet quand je rentre du travail vers 15h/16h. Alors que je ne le connais moi même pas, et que l'on m'a ";autorisé"; à m'y mettre. J'ai donc été surpris d'une telle lettre un peu agressive me demandant de lui ";restituer la place"; et de la laisser libre, alors que ce stationnement appartient semble-t-il à la mairie.Je vais donc ce Lundi à la Mairie vérifier cette information, cependant j'ai besoin de connaître l'attitude à adopter, mon amie et sa mère me dise de ne rien dire, parce qu'elles ne veulent pas d'ennuis, mais si cette place est effectivement à la mairie, je ne fais donc qu'être en droit et sans chercher d'ennuis, ce qui n'est pas le but bien entendu. Je ne veux bien entendu pas créer de problèmes, mais la mauvaise foi me met en rogne.Dois-je être têtu et borné à lui prouver que je suis en droit de me garer ici, et que si le stationnement est effectivement gênant, de prévenir qui de droit, à savoir la police municipale, ou alors dois-je tenter un dialogue que lui même n'a pas voulu entamer et préparer à mon intention un message désagréable que je n'ai point apprécié, surtout après avoir été polis et courtois à leur encontre ? J'ai bien envie de me mettre à cette première solution, et oublié toute courtoisie à son encontre, cela n'ayant semble-t-il qu'engagé un pseudo conflit pour personne aigrie de ne pas voir ";sa place"; libre.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154888
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Voisins de merde - nuisances sonores

image

Non non je melange pas tout, je sais que c'est pas une question de race etc je ne disais pas ça a mal, juste pour preciser que c'est etonnant car des musulmans sont respectueux justement mais ceux là, ils sont très meprisants, agressifs . Qu'ils...Lire la suite

Voisins extremement bruyants sujets recents 2013 - nuisances sonores

image

Bonjour, Je suis vraiment désolé pour toi et si tu as pu lire quelques sujets tu verras que je suis passé par là. En effet pour avoir la paix chez soi, il faut se battre. Dans ton cas, visiblement les autorités n'en ont rien à faire, et bien...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages