Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Voyages      (8184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comme quoi quand on est dedans, on ne voit plus rien).

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 79 lectures | ratingStar_283881_1ratingStar_283881_2ratingStar_283881_3ratingStar_283881_4
Non Chopine, ça n'est pas brouillon. Plutôt bien vu, même… (comme quoi quand on est dedans, on ne voit plus rien). Ta description de mon mari est assez véridique, à tel point qu'à la lumière que ce que je lis, j'y vois comme une manipulation de sa part à mon égard : en te sous-estimant et en t'assénant avec tes manques, je te tiens sous ma coupe, tu n'oseras pas aller te frotter à qui je fréquente ni poser trop de questions, car franchement, ma pov'fille, on va se moquer de toi et de ta stupidité ça peut vous sembler exagéré mais croyez-moi ça n'est pas si éloigné de la vérité. Bon, ça c'est une chose, et bien sûr, ça n'est pas tout. Chopine, il y a un truc qui a fait tilt chez moi dans ton intervention, c'est le fait que je n'ai pas osé péter les plombs. Aucun pleur, aucun cri… c'était tout bénéf" pour lui. Juste quelques discussions de temps à autre (au total, nous avons dû en parler 4 ou 5 fois, mais chaque fois, je m'engouffrais et posais un tas de questions). Depuis que j'ai maigri (régime, pas déprime) , il est beaucoup plus soupçonneux que ces deux dernières années (cancer puis son propre adultère). Il croit que je lui mens tout le temps. Or c'est faux. Quand on est la proie à des critiques permanentes, on apprend à se protéger et on se crée un jardin à soi. J'avais un blog, par exemple où je mettais mes récits de voyages et de lectures, mais très peu d'états d'âme. Je ne lui en ai jamais parlé… Je ne voulais pas entendre ses critiques ou alors des compliments modérés "c'est bien, mais… " Mais je l'ai effacé parce que je ne produisais plus rien depuis plusieurs mois… et puis j'avais fait le tour de ce medium : je savais que je pouvais "intéresser" des gens avec ce que j'avais à dire. Mes ami (e) s se rendent parfaitement compte de son agressivité à mon égard. Depuis sa maladie (!) , on dirait qu'il se lache, qu'il ne fait plus attention… Il n'a jamais été tendre mais là, certains jours, ça devient dur… Il a le comportement ambivalent du type qui est fier qu'on dise que sa femme est belle mais qui ne supporte pas qu'on me regarde et que je sois au goût des autres. Forcément, je vais me laisser abuser, forcément, je suis faible… forcément (!!!). Toutefois, il tient à moi. Vraiment… Quand j'ose prononce le mot "divorce" après une dispute ou autre, c'est le silence… Lundi, je lui ai dit : "faudrait quand même qu'on essaie de trouver un moyen de vivre sereinement, on en est capables, je le sais, fais un effort !!! " Il n'y a que quand nos grandes filles l'ouvrent qu'il obtempère. Moi dans tout ça, j'arrive à survivre. J'ai un boulot, des bons collègues, des ami (e) s… J'ose faire des voyages sans lui (il n'aime pas ça., il sait avec qui je pars, no problemo sinon les sous…). Certaines, en lisant ça, comprendront peut-être une des raisons de mon propre dérapage.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


283881
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Voyages astraux - voyage interieur, introspection

image

Des exemples d'expérience de RL (=Rêve Lucide) , de paralysie du sommeil et de voyage astral : j'en ai à la pelle. Mais voici mon expérience vécue ce matin : comme avant chaque RL, j'ai ressenti les signes avant-coureurs ; comme les...Lire la suite

Reves tres (tres?) bizarres - reves et cauchemars

image

Bonjours depuis quelques jours j'essaye de faire des voyages astraux. Peut être que vous trouverai cela nul ou dangereux mais la n'est pas la question. D'ailleurs je n'y suis pas encore parvenu à proprement dit. Je le dis juste à titre...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages