Histoire vécue Vie professionnelle > Carrière      (5692 témoignages)

Préc.

Suiv.

Recherche temoignages et experience : maman et infirmiere - mamans et futures mamans du quebec

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 21/02/13 | Mis en ligne le 05/06/14
Mail  
| 695 lectures | ratingStar_530418_1ratingStar_530418_2ratingStar_530418_3ratingStar_530418_4
Moi, je suis infirmière depuis 11 ans. Je travaille en périnatalité-néonatalogie depuis pratiquement le début de ma carrière. J'aime tellement ça, je suis "dans mes pantoufles" comme on dit. Je sais pertinemment que je ne connais pas tout du métier là mais mettons qu'un bébé, je connais ça ! Les horaires, moi j'ai toujours travaillé temps plein. Depuis 4 ans, j'ai un poste temps plein de nuit et pour moi, ma famille, c'est vraiment l'idéal. Je pars travailler à 23h00, je fais mon chiffre. Je finis le matin à 7h45 et ensuite, quand j'arrive chez moi, tout le monde est parti je suis seule pour déjeuner et relaxer avant de me coucher. Je dors toute la journée (bon ok, il y a des jours que je dors moins bien mais bon, c'est l'inconvénient du travail de nuit). Mon chum arrive avec les filles à 16h30. Souvent je suis levée déjà et j'ai commencé tranquillement mon souper. Alors là, personne n'est à la course, on est content de se voir. On soupe, les devoirs de la grande. Ensuite les bains et la routine du dodo. Vers 19h30, les enfants sont couchés et moi aussi je me couche encore un peu avant de me lever vers 22h30 pour me préparer à aller travailler. Non franchement ici, le travail de nuit est vraiment l'idéal. Oui mon chum est un peu dans le jus le matin mais bon, si c'était pas lui, ça serait moi alors, tant qu'à moi, il fait pas pitié. J'ai souvent déjà chialé le monde qui disait qu'il faisait "pitié" parce qu'il était dans le jus le matin avec les filles !! Tsé, si c'était moi qui serait là le matin, il y a tu du monde qui trouverais que je fais pitié ? Non, parce que moi je suis la mère et c'est "normal"… en tk, tranche de vie ! En tout cas, moi j'aime mon travail et quand on aime son travail, la vie de famille s'adapte à tout ça. Oui des fois on fait du temps supplémentaire mais crime, ça fait partie de ce domaine, faut accepter ça. J'ai jamais fait 5 temps supplémentaire dans 1 semaine, j'en fait 1 une fois de temps en temps. Et travailler 1 fds sur 2, oui ça fait suer par moment mais on s'habitue aussi. Travailler à Noël, bien tsé moi en travaillant de nuit, si je travaille le 25, je finis le matin à 7h45 et souvent je suis en congé le soir même alors je peux fêter avec ma famille ! Il y a toujours moyen de moyenner dans la vie ! C'est certain que les débuts sont plus difficiles car on est en bas de la liste et nos horaires de travail sont souvent à chier, faire toute sortes de chiffres bizarres et tout. Mais bon, plus on travail, on ramasse de l'ancienneté et si tu es dans les hopitaux de Montréal et tout je crois que c'est plus facile avoir un poste régulier qui fait que les horaires sont plus stables. Moi je suis en région, ça m'a pris 7 ans avoir mon poste temps plein, ce qui est très bien. Mais il y a eu tellement de retraite depuis des années que mon tour est arrivé plus vite que je l'aurais pensé, je suis bien contente en tout cas de mon choix de carrière. Je t'encourage à le faire, ça en prend des infirmières qui aiment leur travail, il en manque tellement, go ma belle !!!!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530418
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par plombier noisy | le 21/11/15 à 09:25

Comme serrurier à Paris 3, nous délivrons des devis serrurier paris 3 à tout moment de la journée et je suis tellement content de ce travail.

Histoires vécues sur le même thème

Franc maconnerie:danger - intelligence

image

Bonjour, je souhaite témoigné aujourd'hui suite a un désagrément qui m'est arrivé il y a quelques mois maintenant. J'ai fait la connaissance d'une dame du a mon parcours scolaire et professionnelle qui ma semblé très gentille agréable elle...Lire la suite

Decidement , je n'y arrive vraiment pas . - chomage, inactivite : impact psychologique

image

Bonjour. J'ai déjà eu l'occasion de lire tes messages dans le passé, concernant ton projet professionnel de l'époque notamment et je suis vraiment désolée que ça n'ait pas marché. Tu ne dois pas avoir honte, il est difficile de trouver sa...Lire la suite