Histoire vécue Vie professionnelle > Relation collègues      (992 témoignages)

Préc.

Suiv.

15 ans dans le pétrin

Témoignage samestory par 35 ans. - 28/09/11
Mail  
| 458 lectures | ratingStar_221464_1ratingStar_221464_2ratingStar_221464_3ratingStar_221464_4

Depuis 15 ans je vis un enfer, dont voici le résumé:

En 96 je m'apprète à entrer ds 1 école de photo à Paris, avec job étudiant assuré dans un groupe internantional.

Mon père sur de mauvais conseils et par peur que je finisse chômeur, me contraint à devenir boulanger.

Je trime 2 ans dans un fournil du 18e aux murs pourris, au milieu des cafards et autres souris. Le CAP obtenu de justesse je trouve 1 job dans le 14e ou je bosse au chantage et reçois des fausses lettres d'avertissement. Je décide de partir 1 an + tard et la galère continue. Par manque d'expérience on me refuse les postes. Après 8 mois,je trouve 1 job  près de chez moi.J'apprends que le patron s'est enfui en  laissant sa femme et que c'est le + ancien salarié qui décide des horaires et salaires. Je reste 1 semaine et trouve 1 autre place ds le même coin. Là je me retrouve à courir partout pendant que le chef boulanger va boire son calva. L'ambiance se dégrade chez moi m'empêchant de me concentrer sur le permis que je loupe 3 fois. Pendant 8 mois je vis au rythme des vociférations.

Je décide violemment de passer 1 concours à la ville de Paris quand mon père me trouve 1 place ds le 92. Le boss qui est super, part du jour au lendemain sans rien dire au bout de 3 mois. 1 autre arrive et la galère reprend. 3 collègues se suivent, chaque fois des gars avec des problèmes personnels qui influent sur le travail. Le dernier me harcèle moralement et me jette des objets au visage devant le patron qui le défend. Je tiens 11 ans à coup de 60h/semaines pour 1500 € net ds 1 hygiène déplorable et 1 matériel dangereux. Je me retrouve suturé au bras et choppe 1 infection pulmonaire ds le labo, que l'hopital ne peut prouver. Puis je me dispute avec mon harceleur. Pour ne pas le frapper je sors me calmer 5 mn et me retrouve licencié pour abandon de poste.

Alors j'envoie le boss aux prud'hommes et il se venge en faisant courir des faux bruits sur moi, puis en me faisant radier de la mutuelle entreprise encore valable. En attendant le jugement, je cherche à m'installer ds le 28 et passe 8 entretien bancaires en vain malgré 1 dossier béton. J'apprend alors que certains collègues influants sont peut-être responsables. Je décide alors de passer par 1 projet communal ds le 41. La cci de Blois me fait faire 300 kms pour remplir 1 fiche et me lire les annonces du web! et les com/coms m'avertissent quand c'est trop tard.

Depuis: j'attend 1 opportunité car il faut rendre compte de sa situation au pôle emploi ts les 3 mois. J'ai de la chance non ?

221464
nb
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Reve recurrent de chat - reves et cauchemars

image

Pour les relations avec mes parents, c'est possible que ce soit lié, mais de quelle façon. Hormis le fait que ce sont leurs chats, je ne vois pas. D'autant que pour le dernier reve ce n'est pas le cas, il s'agit d'un chat inconnu. Par contre sa...Lire la suite

Ma collegue est elle hysterique/histrionique ? - hysterie

image

Bonjour, Je viens sur ce site car j'ai besoin de conseils. Je cherche à savoir si l'une de mes collègues souffre d'hystérie (trouble histrionique) Mon histoire est longue, je vais essayer d'aller à l'essentiel. Il y a un an, je suis tombé...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Être pompier